Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Ras le c... des pubs qui pourrissent notre joli blog,

téléchargez Adblok.

stop-pub mxoz30

Sur Facebook

Archives

Les extras du Foutou'Art

foutou-artTV1.jpg

 

foutouartbd

 

BD CRUCIFIX PARTIE3L

 

bd1bis

 

29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 12:48

 

A Lyon on dénombre entre 20 000 et 35 000 personnes dans les rues. La pluie était au rendez-vous, elle n'a pas empêché la manifestation de défiler de la Manufacture des tabacs à la place Bellecour. Dans le cortège on a pu voir les syndicats habituels (CGT, CFDT, FO, FSE, ...) ainsi que certains partis politiques (PS, Europe Ecologie, PC, NPA, ...). Il y avait aussi différents collectifs militants de Lyon (Les Voraces, la Friche RVI, ...). Moment caucasse que de voir "les frichards" remonter la manif' à vélo en criant "à bas les syndicats". Cette affirmation en a fait sourire plus d'un ... avis partagé ?

 

 

DSC7115

 

 

 

DSC7126

 

 

 

DSC7134

 

 

 

DSC7140

 

 

 

DSC7148

 

Reportage : Zebra

Partager cet article

Repost 0
Published by foutou'art - dans Reportages
commenter cet article

commentaires

gowitt 01/12/2010 21:53


L’Homme est le seul animal qui sait qu’il doit mourir. Certains estiment même que c’est payer cher, pour lui, le privilège de posséder une conscience. Celle-ci le conduit inévitablement à connaître
les affres de l’angoisse devant la grande question : pourquoi la mort ? L’animal humain survit cependant très bien : il connaît même le bonheur, en dépit, ou à cause de cette interrogation. La
plupart du temps il oublie de s’interroger.

Pour autant, l’anxiété le mine dés lors qu’il embrasse d’un regard intérieur sa propre vie, unique certes, mais si semblable aux autres en ceci qu’elle est inéluctablement bornée dans le temps.
D’un côté le temps qui passe, de l’autre le vieux mythe de l’éternité.

Rien ne peut faire plus souffrir les Hommes que l’idée de l’inévitable sénescence qui ronge et affaiblit chaque jour leur organisme. Il a fait du barrage à la mort un axe important de sa pensée.
Les médecins, les biologistes, les mystiques, les philosophes amènent leur éclairage sur cette évidence.

Pourtant, il faudra affronter ce passage dans une absolue solitude, cette porte grande ouverte sur l’éternité du néant. Certains diront, le néant de l’éternité. Depuis que l’individu a constitué
son cerveau reptilien, que cette angoisse irrésolue y était définitivement inscrite, on aurait pu imaginer que les concepts de la Morale (le Bien et Mal), de la Vérité (le Vrai, et Faux), de
l’Esthétique (le Beau) l’aient fait évoluer.

Je vous laisse juges.



Ludwig Wittgenstein est sans doute un des plus grands logiciens de tous les temps. Son Tractatus Logico Philosophicus a remis en cause bon nombre de certitudes de pensées. Emule et élève de
Bertrand Russel qui l’a révélé à la difficile discipline de la logique et de la philosophie, il s’en est éloigné pour fonder un système de pensée embrassant toute forme de logique. Selon
Wittgenstein, les questions philosophiques n’existent pas, elles ne sont les fruits que de pensées confuses servies par l’impossibilité de notre langage à en rendre une objectivité réflexive. Si
j’énonce cette phrase banale « La petite brise la glace », comment comprendre cette assertion ? S’agit-il de cette enfant cassant de l’eau congelée, ou un miroir, ou bien encore de ce vent subtile
qui la rafraichit ? La réflexion de Wittgenstein a engendré des exégètes et penseurs de très grande tenue, phares d’une création motrice. Citons le discret, remarquable et puissant Jacques
Bouveresse ou l’excellente et non moins discrète Elisabeth Chauviré.

Gotlob Frege examina avec intérêts les fruits de cette réflexion qui l’engagea à modifier significativement son traîté sur la définition fondamentale de l’arithmétique.

Kurt Gödel est lui aussi un des plus grands philosophes analytiques de tous les temps. Ses théorèmes sur l’incomplétude et d’indécidabilité ont conduit à abandonner toute éventualité de consistance
et d’unification aux fondements des mathématiques, ruinant les espérances de David Hilbert. Les influences sur notre système de pensée ont été considérables.

Pendant ce temps on publie les ouvrages de crétins baveux comme notre Luc Ferry national sous le vocable usurpé de « philosophe ». Ce thuriféraire des frères Bogdanov, auteurs de thèses caviardées,
d’une imbécillité légendaire, nous inflige ses transits de pensées sur « le bonheur » à longueur de publications dont les sommets de la pertinence sont bien inférieurs à ceux du « manuel des
castors juniors ».

Je vous laisse juges.



Notre conducator national, Nicolas Sarkozy, chef de file et incarnation de la médiocrité affligeante, s’exprime sur les ondes télévisuelles devant trois journalistes serpillères. Michel Denisot,
clown implacable de la chaîne privée Canal+ se voit interpellé par l’égotique décérébré président : « M. Denisot, vous me jugez d’une intelligence disons … moyenne… », et l’éponge à étron de
répondre « Non. Plus ! ». Le jocrisse n’aura même pas rougi. Y aurait-il gagné en répondant : « M. le Président, je ne suis pas habilité à juger votre intelligence, je suis ici pour rendre compte
aux citoyennes et aux citoyens de la gestion des affaires du pays par mes questions auxquelles vous serez assez aimable d’y répondre sans inverser les rôles » ?

Je vous laisse juges.



Google crée une université « singularity university » (http://singularityu.org/). Le programme est une suite de conférences données par de prétendus génies de la NASA et autres prix Nobel. A toute
fin utile, il faut rappeler qu’une belle bande de crapules ont obtenu ce fameux prix, dont l’ineffable Milton Friedman, économiste à l’origine de l’école de Chicago. Cette même école qui fomenta
tous les coups d’état les plus violents décrits dans le très bon livre de Noami Klein (« La stratégie du choc »). Cette « université » accueille de véritables balises de néo-modernité, on y
enseigne des fariboles telles que le « transhumanisme ». On y élabore de nouveaux projets tels que le téléchargement de votre cortex sur médias magnétiques afin d’être ultérieurement incarné. Je me
demande ce qu’en aurait pensé Jules Laforgue.

Je vous laisse juges


Evénements

Nous participons à l'exposition Love and Peace, organisée par le mouvement Respublica, à la galerie l'Antre de monde (40, rue Estelle, escalier du Cours Julien, Marseille), jusqu'au 31 janvier.

Le vernissage aura lieu le samedi 10 janvier à partir de 19 h.

 

 

Dernier numéro sorti

 

couvprostitution

  Soutenez nous,

faites nous un don !!

 

paypal.JPG

Les auteurs

Amar-B-jpg

Autoportrait---Besot.jpg

CPDP

 

DUCKlogo

20111027133754tête emma

autoportrait

autoportrait1.jpg