Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Ras le c... des pubs qui pourrissent notre joli blog,

téléchargez Adblok.

stop-pub mxoz30

Sur Facebook

Archives

Les extras du Foutou'Art

foutou-artTV1.jpg

 

foutouartbd

 

BD CRUCIFIX PARTIE3L

 

bd1bis

 

6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 09:36

 

DSC04480Depuis ce lundi 2 septembre, 360 personnes dont 150 enfants ont été contraints de quitter les hôtels où elles bénéficiaient d'un hébergement d'urgence à Clermont-Ferrand. 

La raison? L'association ANEF, chargée d'assurer les coûts d'hébergement d'urgence pour les sans-abris du département du Puy-de-Dôme n'est plus en mesure de couvrir les frais. En effet, depuis janvier 2013 l'Etat ne leur aurait remboursé que 5% des 350 000 euros déployés par mois pour la mise en place de cette action.

Les personnes concernées sont des mères seules avec des enfants, des demandeurs d'asile, des femmes victimes de violence... Ils se sont rassemblés place de Jaude à l'initiative de plusieurs associations de défense des droits de l'homme.

Hier, à 18 heures, les sans-abris se voyaient proposer de rejoindre un gymnase qui ne pourrait héberger que 100 personnes de façon provisoire. Seules 16 personnes ont accepté cette solution transitoire. Les autres sont restées sur place, redoutant qu'une division mette en péril le poids de leur contestation. 

Le préfet de région dit "regretter que les groupes fassent obstacle au travail social engagé en incitant les sans-abris à refuser ces propositions qui sont de nature à régler leurs problèmes d'hébergement". 

Mireille Lacombe, vice présidente en charge de la jeunesse du conseil général du Puy-de-Dôme, indiquait hier soir qu'une centaine de personnes sur les 360 avait été relogée par le Département. 

Quant à l'ANEF, elle s'insurge de constater la réaction tardive du ministère du Logement. Dans un communiqué, Cécile Duflot  dit que "les difficultés financières indiquées par l'association ANEF vont faire l'objet d'une étude approfondie quant aux responsabilités respectives et au possible dysfonctionnement budgétaire" 

Les représentants de l'ANEF affirment que l'Etat connait depuis longtemps les difficultés financières de la structure. 

Jean François Daumas, directeur général de la FNAR (qui fédère les associations qui travaillent dans le domaine de l'exclusion) rapporte : "On lui a demandé fermement de continuer l'hôtellerie en sachant qu'elle n'avait pas les moyens de payer les nuitées." 
En attendant, près de 200 personnes ont encore passé la nuit sous des barnums place de Jaude.
BB
Photo : Zelia

Partager cet article

Repost 0
Published by foutou'art - dans Articles et Brèves
commenter cet article

commentaires

Evénements

Nous participons à l'exposition Love and Peace, organisée par le mouvement Respublica, à la galerie l'Antre de monde (40, rue Estelle, escalier du Cours Julien, Marseille), jusqu'au 31 janvier.

Le vernissage aura lieu le samedi 10 janvier à partir de 19 h.

 

 

Dernier numéro sorti

 

couvprostitution

  Soutenez nous,

faites nous un don !!

 

paypal.JPG

Les auteurs

Amar-B-jpg

Autoportrait---Besot.jpg

CPDP

 

DUCKlogo

20111027133754tête emma

autoportrait

autoportrait1.jpg